Adnan Oktar a appelé les soldats à regagner leurs casernes dans la nuit de la tentative de coup d’Etat

Conversation en direct d’Adnan Oktar du 15 juillet 2016 sur A9 TV


Et aussi, nos soldats sont doux comme des agneaux. Nos soldats, nos « Mehmetçik » [terme général utilisé pour désigner les soldats de l'armée turque] sont aimés. Ils n’ont rien à voir avec cette tentative. Ils ne participeraient pas à de telles activités. En d'autres termes, ils ne prendront jamais part à tout ce qui fera plaisir au PKK, à ce qui est à l'avantage de l'état profond britannique et qui va provoquer la sédition au sein de notre pays et de notre peuple, jamais. 

KARTAL GOKTAN: Il y a un rapport de nouvelles disant: « Les soldats quittent l'aéroport Atatürk alors que les gens marchent vers l’intérieur. »

ADNAN OKTAR: Les soldats turcs sont courageux; ce sont nos enfants, nos gens. Le monde ne doit pas s’inquiéter non plus. Cette tentative échouera. Tous nos amis à l'étranger envoient des messages. Permettez-moi de dire, aucun mal n’arrivera à ce pays, à cette nation. Ce pays, cette nation a une mission. Ils sont destinés à répandre la lumière sainte de l'Islam, à établir l'Union turco-Islamique, à éliminer le système du Dajjal. Le règne de l'état profond britannique va se terminer et le PKK sera rayé de la surface de la terre. Notre nation est héroïque, courageuse et vaillante. Les soldats turcs sont nos chers agneaux, nos fils bien-aimés. Ces soldats qui ont quitté leurs casernes devraient y retourner immédiatement. Dieu veut la paix et la bonté pour la Turquie, inchaAllah. Nos braves soldats devraient certainement retourner dans leurs casernes. Ils ont pu les quitter sans le savoir, ou cela s’est produit de quelque manière. Ils devraient retourner. Le devoir de notre armée est contre le PKK; nos chars doivent être utilisés contre le PKK dans le Sud-Est. Les soldats turcs sont les enfants de notre pays, de notre peuple, de nos pères et mères; ils sont nos bien-aimés, ils sont nos chères vie; ce sont des enfants innocents et de bon caractère. 

BÜLENT SEZGİN: Nous avons reçu les nouvelles qu'il y a eu une explosion à l'intérieur du bâtiment TRT à Ankara.

ADNAN OKTAR: Le bâtiment TRT se trouve là-bas et il y a aussi beaucoup de jeunes filles dans ce bâtiment. Les jeunes y souffriront terriblement. Nos braves soldats devraient faire le nécessaire, et s'il y a l'un d'eux à l'intérieur du bâtiment, ils devraient le quitter immédiatement. Il y a beaucoup de femmes, d’enfants, de jeunes hommes et femmes dans ce bâtiment. La jeune fille qui vient de sortir de là-bas avait l'air très inquiet. Ils devraient dire « Allah, Bismillah », chercher refuge en Dieu de satan le maudit, réciter « Aoudhou Billahi min ach-chaytan-i'r Rajiim Bismillah-i'r Rahman-i'r Raheem » et quitter le bâtiment. 

KARTAL GOKTAN: Le siège de la police d'Ankara a été attaqué pour la deuxième fois par des hélicoptères et des avions.

ADNAN OKTAR: Attaquer le siège de la police est un acte anormal. La police lutte courageusement contre le PKK. Quel genre de sédition est-ce? Ils ne devraient pas oser réaliser une telle attaque. Celui qui est derrière cela devrait abandonner. Ce serait un péché grave et conduirait à une terrible sédition. Pourquoi ciblent-ils la police ? La police est irréprochable. Ils sont bénis et nos lions sont des gens courageux. Ceci est irrationnel. Ils se battent vaillamment contre le PKK. Si cette information est vraie, les auteurs de ce crime ont commis un terrible péché. Ceci est terrible. Ne faites pas cela. N’allez pas de pair avec de telles actions. C'est inacceptable. Nos agents de police sont des gens si chers, braves et innocents. Ceci est une honte. C'est un péché grave. L'armée doit être dirigée vers le sud-est pour lutter contre le PKK. Tenez-vous à l'écart de telles agressions; cela a été une grave erreur. Ceux qui ont perpétré cela devraient chercher refuge auprès de Dieu contre Satan le maudit et dire « Aoudhou Billahi min ach-chaytan-i'r Rajiim Bismillah-i'r Rahman-i'r Raheem. » Ils doivent se retirer immédiatement. Satan machine un complot; l'état profond britannique commet une perfidie traîtresse. Depuis que nous leur avons porté un coup dévastateur et les avons démasqué, ils sont devenus fous de rage. Ceci est leur représailles. Faites tout votre possible si vous le voulez. Vous ne pourrez jamais détruire cette nation. Ce sont nos soldats, nos policiers, nos forces d’opérations spéciales, notre nation; tous sont nos braves gens. Cet état est le nôtre, ce pays est le nôtre et nous restons unis. Avec l'aide de Dieu, nous sommes indestructibles, inébranlables.

Nos jeunes soldats devraient immédiatement se retirer. Quel type d'ordre est-il de commander aux soldats d’attaquer le siège général de la police ? Pourquoi ne commandent-ils pas aux soldats d’attaquer le PKK à la place pour protéger leur patrie? Un tel ordre serait plus crédible puisqu’il aurait été fait dans l'auto-défense. Malgré cela, nous ne voulons toujours pas d’effusion de sang, cependant, nous ne voulons qu’aucun mal n’arrive à nos soldats héroïques, à nos policiers héroïques. Je ne sais pas ce après quoi ils sont mais ils devraient reculer. C'est inacceptable. Ceci est un terrible péché, une honte. Cela profite seulement au PKK qui ricane avec plaisir. Avez-vous l'intention de les amuser? Vous êtes après quoi ? Cela a été une grave erreur. Ils ont fait une terrible erreur. Ils devraient chercher refuge auprès de Dieu contre Satan le maudit. Les Mehmetçik, les soldats turcs sont nos chers agneaux, nos enfants bien-aimés; ils ne doivent pas obéir à ces ordres. Ceci est terrible. Ton cœur de foi de croyant doit seulement et uniquement se tenir contre le PKK.

Le chef de la police a donné des instructions en ce qui concerne les soldats en garde à vue en disant: « Ce sont nos frères, ils seront donc traités en conséquence. » Ce sont nos fils bien-aimés. Nous devons résoudre cette question à l'amiable. Il est inutile de la garder à l'ordre du jour. Notre nation a surmonté de grandes difficultés. La situation s’est calmée et la tentative de coup d'Etat est terminée. Mais notre peuple ne devrait pas tomber dans l'agitation et commencer à stocker la nourriture. Ceci est un comportement excentrique. L’incroyance, le manque de confiance en Dieu est l’une des choses que Dieu déteste le plus. Donc, nos frères et sœurs devraient avoir la foi et la confiance en Dieu. Il est très important que les gens ne nuisent pas aux soldats de quelque manière; ce sont nos enfants. Donc, ne faites rien d’irréfléchi; laissez-les juste regagner leurs casernes. Enfin, en ce moment, il pourrait y avoir une action en justice en cours.

Que Dieu soit loué machaAllah; J'ai reçu les nouvelles qu'en ce moment l'adhan (appel à la prière) est récité dans toutes les mosquées en Turquie, machaAllah. Ceci est merveilleux. Si vous faites attention, les gens étaient dans un état de choc, mais après nos explications, ils s’en sont remis machaAllah. Ce fut pareil lors de la précédente tentative, mais ils ont habilement interrompu notre émission parce qu'ils savaient que j’allais ruiner leurs plans, inchaAllah. Ainsi, la première émission qu’ils ont interrompue était la nôtre.

Ils devraient informer les soldats sur le pont du Bosphore que la tentative est terminée car ils ne sont pas conscients de cela. Il y a un manque de communication. Ils devraient regagner leurs casernes. Seule une poignée de soldats restent dans quelques endroits. Qu’on ne fasse pas couler le sang de nos frères pour rien. Ce sont nos soldats, qu’une annonce soit faite et qu’on mette un terme à ce problème. Et que demain les gens puissent poursuivre leur mode de vie normal.

Tous les généraux font des déclarations. Mais les soldats qui font leur service militaire dans les régions éloignées sont souvent mal informés. Ils n’ont aucun moyen pour une communication constante; ils ne font que leur service. Par exemple, ils ont montré une petite station militaire sur une chaîne. Ces personnes doivent être informées d’allumer leurs téléviseurs et que la tentative de coup d'Etat est terminée, que tous leurs amis se sont retirés et que l'aéroport et toutes les autres zones sont sécurisés. Ainsi, ces soldats doivent être informés de se retirer aussi. Dieu sait mieux, c’est le fait qu’ils soient mal informés qui conduit à cette situation. 

Nous devrions faire un nouvel hashtag disant “Pas de Coup d’Etat en Turquie”.

 


DEVAMINI GÖSTER

Produits similaires