CRANE DE CHAMEAU

Selon les évolutionnistes, le gros crâne du chameau, son long cou et ses bosses doivent être le résultat d’une longue séquence de mutations. Aussi devrait-il exister de nombreux mammifères pourvus de moitiés de cou, de têtes à la forme étrange et de bosses naissantes. Autrement dit, ces formes de vie intermédiaires devraient être fréquentes dans les fossiles, tandis qu’aucune trace de chameaux pleinement formés ne devrait exister dans les archives remontant à des millions d’années. Or, tous les résultats de fouilles démontrent que de telles formes transitoires n’ont jamais existé et que les chameaux n’ont jamais connu d’étapes intermédiaires d’évolution. Ces animaux ont toujours été tels que nous les connaissons aujourd’hui.

DEVAMINI GÖSTER