CRANE DE CHACAL

Aucun fossile indiquant que les êtres vivants partagent un ancêtre commun n’a encore été découvert. Dans les archives fossiles, rien ne laisse entendre que les créatures vivantes sont dans un état de changement constant. Pourquoi donc les darwinistes s’accrochent-ils de façon aussi déterminée à leur théorie ? Pourquoi persistent-ils à défendre l’idée que les êtres vivants ont évolué, alors qu’autant de preuves pointent au contraire vers la création ? La raison est idéologique. La théorie de l’évolution est d’une importance vitale pour les idéologies matérialistes et athées. Quel que soit l’entêtement des darwinistes, les fouilles continuent à enrichir la quantité de preuves discréditant le principe d’évolution. Le crâne de chacal ici représenté remonte à 51 millions d’années. Il est le témoin que le chacal, comme tous les autres êtres vivants, les tortues, les tigres, les renards, les lions, les rhinocéros n’ont à aucun moment subi de processus évolutif.

DEVAMINI GÖSTER