LE RACISME DARWINIEN


Ils disent que les racistes ont extrapolé d'après les idées de Darwin d'une façon biaisée afin de soutenir leurs propres vues. Ils affirment que le sous-titre "la conservation des races favorisées" de The Origin of Species , n'est applicable qu'aux animaux. Cependant, ceux qui avancent cette assertion semblent ignorer ce que Darwin dit dans son livre au sujet de la race humaine.

Dans un chapitre de The Origin of Species , Darwin prétendit qu'il était nécessaire que les races inférieures disparaissent et qu'il n'était pas du tout nécessaire que les peuples développés essayent de protéger les faibles ou de les maintenir vivants. Il compara cette situation à celle des éleveurs d'animaux reproducteurs:

Les sauvages, les faibles de corps ou d'esprit seront bientôt éliminés; ceux qui survivront possèderont généralement un état de santé vigoureux. Cependant, nous, les hommes civilisés, nous faisons tout notre possible pour freiner le processus d'élimination car nous construisons des asiles pour l'imbécile, le mutilé et le malade; nous passons des lois d'assistance publique; et nos médecins prouvent leur extrême habileté en cherchant à sauver la vie de chaque malade. Il existe une raison pour croire que la vaccination a sauvé des milliers de personnes qui auraient autrement succombé à la petite vérole. C'est ainsi que les membres faibles des sociétés civilisées parviennent à propager leur genre. Quiconque s'est occupé un jour de l'élevage d'animaux domestiques ne peut douter de la conséquence hautement nuisible que cela engendrera à la race humaine. (Charles Darwin, İnsanın Türeyişi, s. 171)



DEVAMINI GÖSTER