Les Etats-Unis et l’Europe n'ont commencé les frappes aériennes que lorsqu’EIIL a réalisé des attaques contre le PKK (05.10.2014)

Cliquez pour voir la vidéo de cette transcription" »

Adnan Oktar: Par exemple, quand ils ont coupé la tête d’un Occidental, le monde entier a consenti à une décision de guerre car la personne est un Occidental. Mais s’ils devaient faire la même chose à un Pakistanais, personne ne se préoccuperait même pas de ce pauvre. S’ils décapitaient un hindou, personne ne prêterait attention à lui. Vous remarquerez peut-être qu’on massacre déjà des Irakiens et Syriens jour et nuit, mais que personne ne s’en soucie alors que les têtes des gens sont entassés en pile comme des montagnes. Personne n’y prête jamais attention. Seulement quand ils ont commencé à décapiter des citoyens britanniques et américains, ils ont alors décidé de réaliser des frappes aériennes massives.

Et c’est aussi quand seulement ils [EI] ont commencé les attaques contre le PKK, quand ils ont commencé leur mouvement contre le PKK. Dans cette période, quand il n’y avait pas d’action contre le PKK, tout le monde gardait le silence. Mais quand ils ont mis la main sur le PKK - étant donné qu’ils considèrent le PKK comme vital pour la division de la Turquie, qu’ils trouvent le renforcement de la présence du PKK avec plus de puissance comme une question cruciale et croient que le PKK doit être équipé d’artillerie lourde - la menace d’EI qui se rapproche du PKK fut une calamité pour eux. Dès lors, les opérations ont commencé.

- M. Oktar, l’EI a commencé à avancer sur Bagdad mais ils ne se sont pas du tout intéressés.

Adnan Oktar: Bien sûr, mais il y a de la bonté en tout. Voyez que nos frères Kurdes ont réalisé que la Turquie était leur véritable ami. Ils ont vu que les chers soldats turcs sont leurs véritables amis. Mes chères mères kurdes, voyez comment elles viennent en toute paix [en Turquie]. Et les enfants, ils ne considèrent pas la Turquie comme un pays ennemi - loin de là - ils la trouvent même plus sécurisée que leur propre pays, plus sûr que leur propre territoire ou village. Les soldats turcs ont de l’éclat sur leur visage. Si les Kurdes devaient chercher refuge dans un autre pays, ils seraient inquiets. Mais quand ils arrivent en Turquie, ils sont soulagés et ils sont dans une grande sérénité. 


You can watch the video on Les Etats-Unis et l’Europe n'ont commencé les frappes aériennes que lorsqu’EIIL a réalisé des attaques contre le PKK (05.10.2014). You can watch Adnan Oktar’s views and comments on various topics and find selected parts from Adnan Oktar’s interviews. You can download selected parts from Harun Yahya conversations to your computer and mobile phone and also share them on Facebook and Twitter and other social media.